Circuits Culturels Hors-Normes

Le Tourisme Imaginaire est une structure basée à Mazamet (Tarn Sud), qui met en oeuvre un travail de fond mêlant patrimoine, art et tourisme. Elle redynamise des territoires

à travers la mise en valeur de sites existants, la création artistique et le développement touristique. Vitrine publique du Tourisme Imaginaire, son circuit en est l'événement phare.   Par ses visites guidées effectuées en bus, il propose une relecture innovante

d'un patrimoine en déclin vu à travers le prisme de l'art contemporain et du spectacle vivant. Depuis cinq ans, il rencontre le succès en affichant complet. 

                                          

                       

 

 

Le succès de l'événement vient de sa forme novatrice, attirant toutes générations

et catégories socio-professionnelles confondues, scolaires, publics empêchés, actifs, seniors et élus. L'association est active à l'année, collaborant avec des entreprises, des collectivités territoriales, des structures pédagogiques et hospitalières, les media

et institutions locales mais aussi des structures régionales et nationales. 

D'un ancrage local, le Tourisme Imaginaire rayonne dorénavant bien au-delà des frontières du Tarn. Ses membres actifs travaillent toute l'année pour développer les différents champs d'investigation de l'association à savoir : l'action patrimoniale, la création artistique, l'action culturelle et pédagogique, le développement touristique et la mise en place de partenariats.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ACTION PATRIMONIALE :

À l'origine du Tourisme Imaginaire, il y a un intérêt certain pour le patrimoine oublié, qu'il soit lié au bâti, aux traditions ou à l'oralité. Ainsi, de nouveaux sites à explorer puis transformés en stations à visiter durant le circuit estival, sont investis chaque année. Une recherche active est menée auprès du cadastre et des différents propriétaires afin d'obtenir les autorisations nécessaires pour pouvoir assurer la sécurisation des sites et leur visite. En trois ans, ont été investis : une ancienne gare de bus, une grotte, une usine de délainage, une vieille pharmacie, deux friches industrielles, un magasin de laine, un immeuble d'une cité, une entreprise de mobilier, deux châteaux, une salle de spectacle désuète. Un travail de collectage et d'enquête est également mené auprès de personnes ressources, documentant en anecdotes, chants ou données historiques cette archéologie vivante du territoire.

 

LA CRÉATION ARTISTIQUE :

L'idée du Tourisme Imaginaire est de faire correspondre à des sites des oeuvres d'art réalisées in situ, c'est à dire conçues par des artistes spécifiquement pour des lieux donnés. Les artistes invités sont accueillis en résidence au C.A.C.E (Centre d'Art Contemporain Ephémère) à Aussillon pour qu'ils puissent pleinement s'immerger dans leur création et dans le territoire. En 2014, trois plasticiens y ont résidé : Sébastien Perroud, Eva Kabadayan et Naomi Burlet (commissariat AFIAC) et en 2015, le photographe Gaël Bonnefon (production FRAC Midi-Pyrénées). Des créations sonores réalisées par Mathieu Werchowski (fruits de différents ateliers et d'un travail de collectage) sont diffusées pendant le circuit estival (bus et stations) ainsi que sur les ondes de Radio+FM et Radio100%

 

L'ACTION CULTURELLE ET PÉDAGOGIQUE :

Un des buts du Tourisme Imaginaire est de rendre accessible la pratique artistique au plus grand nombre et de casser les frontières entre les genres et les publics. Plusieurs résidences d'artistes et ateliers ont donc été mis en place au sein de structures pédagogiques et hospitalières : dans les collèges Jean Louis Etienne et Marcel Pagnol à Mazamet ; à l'hôpital de jour de Mazamet (programme Culture / Santé subventioné par la DRAC et l'ARS) et au Foyer de vie Le Hameau du Lac à Cagnac les Mines. Plusieurs étudiants et scolaires ont pu effectuer des stages au sein du Tourisme Imaginaire : des lycéens en seconde du groupe scolaire Jeanne d'Arc à Mazamet et une étudiante en 3° année d'ADCMR (Agent de Développement Culturel en Milieu Rural) de l'université Champollion d'Albi. Une ESAT (Ecole Supérieure d'Art Temporaire) s'installera à Aussillon en 2016, emmenée par des post diplômés de l'Ecole Supérieure d'Art de Dunkerque/Tourcoing. Le travail réalisé lors d'interventions dans des collèges, écoles primaires et temps périscolaire sera en monstration sur une des stations du circuit Tourisme Imaginaire 4.

 

LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE :

Comme son nom le souligne, le Tourisme Imaginaire tend à l'essor touristique du territoire où il se déroule. A travers un travail de communication constant dans la presse écrite et orale locale (100% radio, le journal d'ici, la depêche, la Montagne Noire, Parcours des Arts), il focalise l'attention sur ses activités et sur sa zone d'action. Le fort lien tissé avec l'Office du Tourisme de Mazamet qui assure la gestion de la billetterie et des réservations, en font un événement incontournable du début de la saison estivale sur le mazamétain. Depuis deux ans, la relation avec le CDT (Comité Départemental du Tourisme du Tarn) a permis de territorialiser l'action grâce à de nombreux intervenants : communication via des salons et site web, package organisé de la visite de Mazamet (visite classique le matin, déjeuner restaurant local, circuit du Tourisme Imaginaire l'après-midi), mise en place d'un bus pour le personnel d'agences de voyages et d'autocaristes du département.

 

LES PARTENARIATS :

Pour exister et se pérenniser, le Tourisme Imaginaire multiplie les collaborations avec des acteurs locaux, mais aussi régionaux et nationaux. Avec Les Abattoirs / Fonds Régional d'Art Contemporain Midi-Pyrénées : prêt d'oeuvres et production d'oeuvres nouvelles. Avec l'AFIAC : production d'une station et co-comissariat. Avec l'Université Champollion d'Albi : accueil d'étudiants en stage et intervention dans le cursus. Avec l'Ecole Supérieure d'Art de Tourcoing : mise en place d'une Ecole Supérieure d'Art Temporaire à Aussillon et production d'une station. Avec le Comité Départemental du Tourisme et l'Office du Tourisme de Mazamet : visibilité du Tourisme Imaginaire et développement touristique.

 

LE CIRCUIT TOURISTIQUE :

Vitrine publique du Tourisme Imaginaire, il en est l'événement phare. Il dessert des lieux patrimoniaux oubliés de plusieurs communes du bassin mazamétain et en propose une relecture innovante. À travers une formule touristique et ludique, il amène le visiteur à porter un nouveau regard sur ce qui l'entoure, découvrir son passé et appréhender poétiquement le présent. Emmenés par des guides aguerris, les touristes partagent une expérience hors du temps, un après-midi de découvertes du patrimoine local à travers les regards d'artistes d'aujourd'hui. Leurs oeuvres parfois surprenantes livrent une perception aigüe de ces lieux chargés d'histoire. Les guides/comédiens accompagnent l'accès à ces oeuvres par leur jeu décalé et humoristique devenant ainsi des médiateurs culturels d'un nouveau genre.

 

L'EXPOSITION RÉTROSPECTIVE :

C'est une exposition retraçant l'expérience du circuit du Tourisme Imaginaire. Elle le documente en images, éléments graphiques, plastiques et sonores. Les guides/comédiens accueillent le public pour les amener vers une autre dimension : celle de l'humour et du loufoque et font des vernissages de vrais happenings. L'association Le Pressoir dirigée par Delphine Bernard en assure la monstration photographique et David Rousseau de Cinéa la vidéographique. Les trois RÉTROSPECTIVES se sont déroulées en 2013

au château de la Falgalarié à Aussillon, en 2014 à l'Apollo à Mazamet et en 2015 à l'espace photographique Arthut Batut au Rond Point à Labruguière.

Chacun des vernissages rencontre un beau succès public, réunissant de 150 à 200 personnes, fidèles et nouveaux adeptes.

Une vision moderne d'un passé ancien

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
  • RSS Classic